Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Publié le par Association MOSAIQUE

Avant la projection du film, de nombreux enfants ont travaillé sur le projet... 

Dans le cadre de la classe, les élèves de CE2-CM1 de la classe M. Laurency (école Pierre et Marie Curie) ont travaillé sur la base du poême de Jacques Prévert "en sortant de l'école". Les élèves de la classe ont tous réalisés un poême sur ce thème, revu à leur façon. Ils ont ensuite choisi de présenter 4 poêmes pour le concours.

 

En sortant de l'école 

En sortant de l'école,

Nous avons rencontré

Un grand chemin de fer

Qui nous a emmenés

Tout autour de Terre.

 

Tout autour de la Terre,

Nous avons rencontré le président Washington

Qui avait des cornes.

Au-dessus des Amériques,

Nous avons rencontré Neil Armstrong

Qui marchait sur la Lune.

Il regardait le film « King-Kong »

En redescendant,

Nous avons rencontré la Tour Eiffel

Qui se prenait des gamelles.

Un peu plus loin,

Nous avons rencontré

Le roi Louis XVI

Qui comptait jusqu'à 16.

Nous sommes passés par le Far West

Nous avons rencontré Lucky Luke

Qui avait mal à la nuque.

 

Nous avons rencontré Marie-Antoinette

Qui était coincée dans les toilettes

Avec le monstre du Loch Ness.

 

Léo – CM1

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Ce sont les familles, parents et enfants venus assister à la projection du Ciné Discut' qui ont voté pour le poême qui les a le plus touché... et c'est celui de Léo qui a été retenu avec 18 votes (42.85 %), Félicitations !

Les poèmes ont été exposés dans différents lieux et celui de Léo sera publié dans le journal ACTUDEC du RRS Toul Croix de Metz, ainsi que dans la brochure "Ville Toul Solidaire" de janvier 2015, diffusée sur l'ensemble de la ville.

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Dans le cadre de l'accompagnement à la scolarité d'autres enfants ont aussi travaillé autour de ce projet...

Un groupe de collégien a fabriqué un arbre, qui a servit de support pour recevoir ensuite les témoignages d'une cinquantaine d'enfants (sous la forme de feuilles).

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont
Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Tous ont indiqué sur les petites feuilles pourquoi ils aiment aller à l'école :

- apprendre des choses sur le monde, à mieux comprendre comment tout fonctionne

- apprendre à lire, écrire et compter, pouvoir lire des livres, des histoires

- mais aussi parce qu'ils apprécient leur enseignant

- ou aiment particulièrement certaines matières, ou encore l’ouverture culturelle proposée par l’école (arts plastiques, sorties, cinéma…) et les activités sportives proposées par l’école (sport, usep, piscine…)

- ou encore pour retrouver des copains et jouer avec eux à la récré et pour avoir un métier intéressant plus tard..

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Les enfants présents lors de la projection, ont été eux aussi invités s'ils le souhaitaient à ajouter leur contribution...

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont
Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Et puis n'oublions pas le travail mené par les enfants dans le cadre du Dispositif de Réussite Educative :

Les enfants ont échangé en groupe autour de : l'école en France et l'école dans d'autres pays, dont leurs pays d'origine. Ils ont ensuite réalisé des panneaux synthétisant ce qui leur semblait important à partager.

Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont
Sur le chemin de l'école... le travail des enfants en amont

Pourquoi aller à l’école ?

 

A l’école, on apprend des choses,

Pour ceux qui osent

Il y a des récréations

Et on fait beaucoup d’opérations et de créations.

Ca nous permet de faire marcher notre cerveau,

Dès qu’on passe sous le préau.

 

On adore écrire, par plaisir

Même si ça ne nous fait pas toujours rire.

Le vendredi, pour la poésie,

La géographie pour le lundi, et c’est parti !

Les règles de vie de classe

Sont toujours en place.

 

On vient à l’école,

Ce n’est pas pour la colle.

Dans les classeurs, on travaille des heures.

Et quant à la cantine,

On goûte la cuisine.

On plaisante et on rigole entre amis,

Sans oublier de faire de la géométrie.

 

Les CM1 de M. Laurency et M. Corrigeux – école Pierre et Marie Curie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article