Les Bourses aux projets : c'est parti !

Publié le par Association MOSAIQUE

 

L’objectif de la « bourse aux projets » est de permettre à un groupe de jeunes de vivre un projet de loisirs qu’ils construisent eux-mêmes étape par étape. L’association finance leur projet en échange d’une contrepartie : un investissement citoyen dans la vie locale en donnant de leur temps soit à une association, soit à l’organisation d’une manifestation.

Cette expérience leur permet de mieux connaitre le fonctionnement d’une structure, d’un service, d’avoir une idée plus concrète de l’organisation nécessaire, des efforts que cela demande…

Définir le projet

4 jeunes de 3ème (Nouhaila, Touria, Salma et Ismaël)  inscrits à l’association Mosaïque se sont réunis et investis sur une Bourse aux projets.

Dans un premier temps, le groupe a du définir l’activité ou les activités qu’il souhaitait faire ensemble et prendre les renseignements nécessaires (lieux d’activité,  prix…)

Pour cela, les jeunes ont fait des recherches sur Internet et ont appelé les différents lieux d’activités. Afin de préparer au mieux les appels téléphoniques, ils ont listé les renseignements utiles à demander.

Pour le bon fonctionnement de la « bourse aux projets », les jeunes doivent s’investir sur les différentes étapes et être présents à tous les temps de préparation. Chaque étape du projet a été discutée de façon collégiale aux rencontres organisées durant les vacances.

Les Bourses aux projets : c'est parti !

La contrepartie

Pour financer leur projet, les jeunes doivent effectuer une contrepartie. Le nombre d’heure de contrepartie est égal au coût de leur activité, en sachant qu’une heure de contrepartie équivaut à 10€.

Tout d’abord, un listing des différentes associations dans lesquelles ils pourraient intervenir a été effectué avec le groupe.

Après quoi chaque association a été contactée par la coordinatrice afin de leur expliquer la démarche. Le choix final s’est orienté sur La Croix Rouge et les Restos du cœur qui étaient intéressés.

Les jeunes ont ensuite réalisé un courrier pour prendre contact avec les responsables des structures afin de les rencontrer lors d’un entretien avant leur intervention. Une grille d’entretien a été réalisée pour leur permettre de recueillir les informations. Ainsi les jeunes sont intervenus dans ces deux associations dont ils ont découvert en amont les missions et le fonctionnement.

Le groupe a participé à une collecte de denrées alimentaires avec les Restos du cœur, et au triage du linge pour le vestiaire de la Croix Rouge. Chaque jeune a réalisé 6h de contrepartie en plus des temps de rencontres avec les structures et des temps de préparations.

Ils ont été surpris par le nombre de bénéficiaires des deux structures et ont appris qu’il s’agissait au départ d’associations nationales. Ça a été l’occasion de discuter de Coluche, peu connu par les jeunes.

Les Bourses aux projets : c'est parti !

La réalisation du projet

Dans leur projet, ils avaient décidé de pratiquer deux activités : karting et bowling.

L’activité karting étant onéreuse ils ont décidé de ne faire que deux sessions de karting pour faire deux parties de Bowling.

Parallèlement et en fonction du choix de leur activité, il leur a été proposé d’inclure une sensibilisation autour de la Prévention routière.

Sur le groupe, les trois filles n’avaient jamais fait de karting et 2 jeunes sur 4 n’avaient jamais fait de bowling, ce fut donc des premières découvertes pour une partie d’entre eux.

Les Bourses aux projets : c'est parti !
Les Bourses aux projets : c'est parti !

Au-delà de l’activité par elle-même, les 4 jeunes ne connaissaient que peu de choses sur la Croix Rouge et les Restos du Cœur. Ils ont apprécié de construire leur projet et d’avoir apporté leur aide même de façon indirecte. Ils ont désormais une vision différente du travail effectué par les associations et de l’investissement de ces bénévoles.

Financement de la bourse au projet

Les Bourses aux projets (BAP) peuvent se mettre en place pour 2013-2014 grâce au soutien financier de Klésia.

Les Bourses aux projets : c'est parti !

KLESIA est un groupe de protection sociale. Il nous a remis 3000 € récoltés en 2013 dans le cadre de "La Solidaire" pour soutenir différents projets de l'association, dont les BAP.

 

Publié dans Ateliers Culturels

Commenter cet article